Le rapide départ de Chewon Lim non récompensé

08 août 2017

Notre équipe HMDP a démarré très fort sur le Rali Vinho da Madeira

L’équipage du Hyundai Motorsport Driver development Program (HMDP) composé de Chewon Lim et Martijn Wydaeghe a fait son retour en compétition lors du Rali Vinho da Madeira après une pause d’un mois à la suite du Ypres Rally. De retour au volant de sa New Generation i20 R5, le pilote coréen n’a eu aucun problème à se remettre immédiatement en route, terminant ainsi les deux spéciales d’ouverture avec le sixième chrono le plus rapide.

L’exploit est d’autant plus impressionnant que les deux spéciales constituaient deux défis tout à fait différents. Le week-end sur l’île portugaise a démarré avec une Super Spéciale établie sur le front de mer à Funchal, siège du rallye, avant de s’élever dans les montagnes pour la première course sur les routes traditionnelles de Madeire. Leur cadence leur a permis d’intégrer un groupe très puissant de teams incluant des participants actuels du WRC et des équipages portugais avantagés par leur plus grande expérience de cet évènement.

Des problèmes empêchent tout autre succès

Malheureusement, après leur première démonstration de force, un léger problème sur la troisième spéciale, la plus longue de l’évènement, mettait le duo hors tension. Bien qu’ils avaient perdu de nombreuses minutes sur les équipages qu’ils affrontaient à la tête, ils reprenaient néanmoins la route à vitesse réduite et retournaient au parc d’assistance où le problème était rapidement réglé.

Cependant, avec des spéciales sur différents côtés de l’île disputées dans des conditions très contrastées, l’évènement était un défi coriace. Alors qu’ils s’apprêtaient à atteindre leur quatrième chrono du top dix lors de la journée d’ouverture, ils prirent trop large un virage à gauche et heurtèrent un muret à sa sortie. Les dégâts sur la roue arrière droite de la voiture étaient non seulement suffisamment sérieux pour les obliger à s’arrêter, mais les empêchaient aussi de reprendre la course le samedi. Le team et l’équipage étaient en conséquence amèrement déçus, surtout au vu de l’espoir suscité par leur rythme initial.

Chewon Lim a déclaré: « Je sentais que nous étions très forts sur les spéciales de Madeire. Les routes offraient de nombreux défis et les conditions rendaient ardu le maintien continu du meilleur tempo. C’était génial d’être de retour dans la voiture après un mois, et encore mieux d’être dans le rythme immédiatement. Nous étions évidemment ravis de nos chronos au début et le fait d’être dans le top dix aux côtés de teams locaux et de pilotes bien plus expérimentés était hyper stimulant pour nous. Hélas nous n’avons pas pu montrer notre vraie vitesse dans les résultats. J’ai pris trop large un virage et heurté le muret à la sortie, ce qui nous a sorti pour le week-end. À chaque fois que nous montons dans la voiture, nous progressons, donc rater du temps sur les spéciales, c’est vraiment la plus grande déception, encore plus que les résultats. »

Alain Penasse, Directeur d’équipe Hyundai Motorsport, a déclaré: « Chewon et Martijn ont fait preuve d’une très bonne allure sur les premières spéciales. Pouvoir enregistrer d’excellents chronos à la fois sur la Super Spéciale et sur les spéciales plus montagneuses est une très belle performance. Madeire offre des défis uniques, les conditions des différentes vallées obligeant les équipages à s’adapter très rapidement aux niveaux d’adhérence. L’expérience et le savoir local sont d’une très grand aide. Ainsi, plutôt que de participer à des courses qu’il aurait déjà disputées auparavant, cette année permet à Chewon de se familiariser avec la compétition en rallye tout autant que de développer le talent nécessaire à la conduite sur les spéciales. Son tempo est bon, mais pour progresser autant que possible, il doit développer sa connaissance d’évènements de ce format. »

Le prochain rallye au programme pour Lim et Wydaeghe les verra de retour sur les spéciales du Rallye Deutschland où ils concouraient l’année dernière dans la voiture R2-spec.

Au début du mois, Hyundai Motorsport annonçait l’élargissement du projet HMDP, invitant ainsi au siège de l’équipe à Alzenau en Allemagne des pilotes candidats à la conduite de la New Generation i20 R5 lors des championnats WRC2 de l’an prochain.